Les 10 principaux changements fiscaux que vous devez connaître pour 2020

Top 10 des modifications fiscales

Chaque famille planifie son propre budget mensuellement ou annuellement, peu importe, ce qui lui convient le mieux. Le budget comprend la planification de son transport, de la nourriture, de l’hypothèque/loyer, de l’éducation des enfants et de toutes les dépenses diverses qui font partie intégrante de la vie familiale.

Advertisement

Bien que toutes les dépenses mentionnées soient à prendre en considération à coup sûr, il y a une dépense importante qui ne peut être ignorée et c’est l’impôt sur le revenu. Oui, vous l’avez bien entendu. L’impôt sur le revenu est l’une des principales dépenses de la plupart des résidents canadiens.

L’an dernier, c’est-à-dire que 2019 a connu beaucoup de changements dans les exigences en matière d’impôt sur le revenu. 2020 n’est pas différent. Des modifications fiscales sont également entrées en vigueur en gardant à l’esprit la pandémie covid-19. Les changements sont un processus continu lorsque nous parlons d’impôts et qu’il peut y avoir pas mal de changements qui peuvent entrer en vigueur, mais la planification à l’avance fonctionne toujours en maintenant votre budget en place.

L’Agence du revenu du Canada apportera un certain nombre de changements en 2020. Il s’agit notamment du dépôt et des prolongations de paiement, ainsi que d’un certain nombre de transferts en espèces supplémentaires. Examinons quelques-uns des principaux changements fiscaux de l’année 2020.

Top 10 des modifications fiscales pour l’année 2020

1. Déclaration de revenus :

La déclaration de revenus est l’un des changements les plus importants qui ont eu lieu en 2020. La date limite de dépôt des déclarations de revenus a été prolongée jusqu’au 1er juin, qui devait auparavant êtredéposée le 30 avril.

Advertisement

Ce changement est certainement venu comme un rafraîchissant pour presque tout le monde, y compris les investisseurs. Si vous échangez des actions, vous devez déclarer les dividendes et les gains en capital avec votre revenu personnel. C’est un soupir de soulagement pour tous ceux qui avaient l’habitude de lutter pour calculer la base de coûts ajustée des actions car elles peuvent prendre du temps et être épuisantes.

En prolongeant le délai de déclaration des impôts, l’ARC a donné le temps aux investisseurs de calculer les dividendes qui ont en retour, fait les chances de manquer l’échéance, assez sombre. Aucune pénalité de dépôt tardif ne sera appliquée si les déclarations sont produites et si les paiements sont effectués avant le 30 septembre 2020.

Il suggère simplement qu’une personne n’aurait pas à payer d’intérêts ou de pénalités, c’est peut-être le scénario autrement. La date limite de dépôt des déclarations de revenus a vu les changements en ce qui concerne les particuliers, les fiducies et les sociétés.

  • Particuliers – Comme mentionné ci-dessus, les déclarations de revenus des particuliers de 2019 sont reportées du 30 avril 2020 au 1er juin 2020. Aucune pénalité de dépôt tardif ne sera appliquée si les déclarations sont produites et si les paiements sont effectués avant le 30 septembre 2020.
  • Fiducies : avec une fin d’exercice d’imposition le 31 décembre 2019, la date d’échéance de production des déclarations de revenus est reportée au 1er mai 2020
  • Sociétés: La date d’échéance d’une déclaration de revenus des sociétés, qui était plus tôt le 18 mars et avant le 31 mai 2020, est reportée au 1er juin 2020.

2. Tranches d’imposition pour 2020 :

Pour 2020, nous continuerons d’avoir cinq tranches fédérales d’impôt sur le revenu, mais elles seront toutes indexées à l’inflation en utilisant le taux de 1,9 p. 100. Les tranches fédérales de 2020 seront les suivante : zéro à 48 535 $ de revenu (15 p. 100); de 48 535 $ à 97 069 $ (20,5 %) ; de 97 069 $ à 150 473 $ (26 %) ; de 150 473 $ à 214 368 $ (29 %) ; et tout ce qui dépasse celui qui est imposé à 33 p. 100.

3. Paiement d’impôt :

Non seulement le délai de déclaration de revenus, mais même le délai de paiement des impôts a été prolongé par l’ARC. Cela vous donne plus de temps pour calculer et envoyer l’argent à l’ARC, surtout si vous un investisseur

Advertisement

4. Intérêts sur la dette fiscale existante :

Le 27 juillet 2020, l’ARC a annoncé qu’elle renoue avec les arriérés d’intérêts sur les dettes fiscales existantes liées aux déclarations de revenus des particuliers, des sociétés et des fiducies du 1er avril 2020 au 30 septembre 2020. Par conséquent, une dette fiscale existante ne continuera pas d’augmenter en raison des frais d’intérêts sur les arriérés au cours de cette période.

5. Tranches d’imposition :

  • Avec l’augmentation de l’inflation et pour la suivre, les tranches fédérale et provinciale ont été augmentées.
  • Les cotisations à l’assurance-emploi sont passé de 1,62 % en 2019 à 1,58 % en 2020.
  • la Prestation canadienne pour enfants continuera d’être indexée sur l’inflation. En 2020, le maximum qu’un parent peut recevoir est de 6 639 $ pour les enfants de moins de 6 ans (comparativement à 6 496 $ en 2019) et de 5 602 $ pour les enfants de 6 à 17 ans (comparativement à 5 481 $ en 2019).
  • Le régime de retraite a connu une augmentation de 58 700 $ en 2020, comparativement à 57 400 $ en 2019. Même en ce qui concerne les taux de cotisation des employés et des employeurs pour 2020, ils augmenteront de 5,25 %, contre 5,1 % en 2019.

6. Changements pour les individus et les familles

Le Plan des acheteurs de maisons a mis au point une variation marquée. Les retraits ont augmenté dans le cadre de la Le montant maximal que vous pouvez retirer de votre régime enregistré d’épargne-retraite en vertu du Régime d’acheteurs de maisons est passé de 25 000 $ à 35 000 $ pour les retraits effectués après le 19 mars 2019.

7. Activités de vérification :

L’Agence du revenu du Canada (ARC) a également déclaré qu’elle ne communiquera avec aucune petite ou moyenne entreprise (PME) pour l’ouverture de nouvelles vérifications de la TPS et de la TVH ou de l’impôt sur le revenu au cours des quatre prochaines semaines.

L’Agence du revenu du Canada a également annoncé la suspension temporaire de l’interaction avec les contribuables et les représentants pour les vérifications déjà en cours pour la grande majorité des entreprises.

8. Travail philanthropique :

Le 27 mars 2020, le gouvernement du Canada a annoncé que la date limite de dépôt pour tous les organismes de bienfaisance ayant un formulaire T3010, déclaration de renseignements sur les organismes de bienfaisance enregistrés devant être exigible entre le 18 mars 2020 et le 31 décembre 2020, est prolongée jusqu’au 31 décembre 2020.

Advertisement

9. Objections

Le 27 mars 2020, le gouvernement du Canada a annoncé que la date limite pour toute objection initialement prévue entre le 18 mars 2020 et le 30 juin 2020 est maintenant le 30 juin 2020.

10. Avantages divers

L’année 2020 a vu de nombreux changements nouveaux et bénéfiques qui se sont révélés fructueux pour les Canadiens. L’un d’eux se trouve également être la Prestation canadienne d’intervention d’urgence. La nouvelle prestation, la Prestation canadienne d’intervention d’urgence (CERB), verse 2 000 $ par mois aux personnes sans emploi. La prestation comprend les remboursements de TPS/TVH et les prestations canadiennes pour enfants. Cette prestation est extrêmement pratique pour ceux qui ont une personne à charge ou qui font partie des groupes à faible revenu peuvent profiter de la prestation.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement
Advertisement

S’inscrire à la newsletter

Garder à jour!

Bulletin trimestriel pour suivre les changements dans les calculs / tarifs et les améliorations.